Menu
    « L’amicale des anciens de Sainte-Anne »

    « L’amicale des anciens de Sainte-Anne »

    Ils la suivirent sur le pont. Toute la fumée et les maisons avaient disparu, et le navire se trouvait dans un large espace de mer très frais et clair, bien que pâle dans la lumière du matin. Ils avaient laissé Londres assise dans sa boue. Une ligne d’ombre très mince...